Tous les dimanches à 10h !

–          Garderie pour les tout petits : moins de 3 ans

–          Instruction biblique :

o   – petits : de 3 ans jusqu’au CP

o   –  moyens : enfants en  CM1 et CM2

o   –  grands : enfants à partir de la 6ème

–    Groupe des ados :

le premier dimanche de chaque mois à 16 heures

Thème: « Les enfants devant DIEU » , Marc : 10V 13 -16

Programme et Horaires

Programme et Horaires

Tous les dimanches, à 10h00,
sauf pendant les vacances scolaires,

un moment spécial pour les enfants de 3 à 10 ans. L’Eglise Junior.

Prière secrète d’un enfant à sa mère et à son père

 Maman, Papa, je vous en supplie, ne me laissez pas croire que mes désirs sont tout-puissants.

Maman, Papa, je vous en prie, prenez le risque de me frustrer et de me faire de la peine, en refusant certaines de mes demandes.

Maman, Papa, c’est important, pour moi, que vous sachiez me dire non, que vous ne me laissiez pas croire que vous pouvez être tout pour moi, que je peux être tout pour vous.

Maman, Papa, surtout entendez mes désirs, mais n’y répondez pas tout de suite. En les satisfaisant trop vite… Vous risquez de les assassiner. Confirmez-moi que j’en ai, qu’ils sont recevables ou irrecevables, mais ne les prenez pas en charge à ma place.

Maman, Papa, s’il vous plaît, ne revenez pas trop souvent sur un refus, ne vous déjugez pas. Pour que je puisse ainsi découvrir mes limites et avoir des repères clairs.

 Maman, Papa, même si je réagis, si je pleure, si je te dis à toi, Maman, « méchante et sans coeur… », reste ferme et stable. Cela me rassure et me construit. Si je t’accuse toi, Papa, « de ne rien comprendre », ne m’enferme pas dans mes réactions.

Maman, Papa, par pitié, même si je tente de vous séduire, résistez. Même si je vous inquiète, ne vous soumettez pas, Même si je vous agresse parfois, ne me rejetez pas. C’est comme cela que je pourrais grandir.

Maman, Papa, vous dire aussi à chacun que je ne suis que votre fils, votre fille.

L’école du dimanche

L’école du dimanche c’est quoi ? Qu’est-ce qu’on y fait ?

Le dimanche matin, pendant que les parents participent au culte, les enfants sont invités à descendre avec leurs moniteurs dans des salles spécialement aménagées pour eux. Il n’y a bien sûr aucune obligation. A ce jour, les enfants qui participent à l’école du dimanche -qu’on appelle aussi Eglise Junior- se répartissent en trois groupes : les petits, de 3 à 6 ans, les moyens, de 7 à 8 ans et les grands de 9 à 12 ans. Ce qu’on y fait est varié. Il peut y avoir des chants, des jeux, des travaux manuels, des sketchs (spécialement pour Noël)… Cependant il y aun point fondamental à chaque leçon : l’enseignement biblique ! Le plus souvent, on raconte une histoire tirée de la bible et on enseigne aux enfants ce qu’ils peuvent en tirer pour eux-mêmes, dans leur vie de tous les jours. Parfois ça peut être accompagné d’un témoignage du moniteur, d’une histoire… mais toujours, l’enseignement est fondé sur ce que la Bible enseigne. Le moniteur est également là pour répondre aux questions des enfants, dans la mesure où cela est possible !

monoitricesecole1 Avec elles, ils apprennent à connaître l’amour de Dieu pour eux et pour tous les hommes.

monoitricesecole2

Qu’est ce qu’ils apprennent ?

Cette année, nos petits découvrent les paraboles, ces belles histoires racontées par Jésus dans les évangiles. Quant aux moyens et aux grands, ils vont se plonger dans l’Ancien Testament pour explorer la vie de la reine Esther, puis celle des prophètes Elie et Elisée.

Quel est l’objectif, le but de ces leçons ?

Il faut d’abord préciser que l’école du dimanche n’a absolument pas pour but de « remplacer » l’éducation parentale ! Ni même de remplir les rangs de l’église en « bourrant le crâne » des enfants ! L’objectif est simple, c’est de leur annoncer le message de l’évangile : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle : » (Jean 3 v. 16). Dans l’espoir qu’ils feront au moment venu le bon choix !

Que sont devenus les enfants qui y sont allés ?

Certains ont accepté ce qu’on leur enseignait et sont devenus de fidèles chrétiens, d’autres ont décidé de quitter l’église, de
ne pas croire en Dieu, en sa Parole… Tout cela pour dire qu’au final, chacun est libre d’accepter ou non le beau message de
l’évangile.